Le PACGS est un projet du Gouvernement, mis en œuvre par le Ministère de l’Education à travers la CADDE. Il a pour objectif, l’amélioration de la gestion des écoles en mode décentralisé avec la participation communautaire et l’amélioration de la fonctionnalité des Comités de Gestion Scolaire (CGS) à travers la tenue des Cadres de Concertations modèle JICA (CC-JICA) et l’expérimentation du Paquet Minimum Axé sur la Qualité (PMAQ). Dans sa phase actuelle, les activités du projet sont structurées autour de cinq (05) composantes majeures : Composante 1 : Expérimentation sur le Paquet Minimum Axé sur la Qualité (PMAQ) ;Composante 2 : Expérimentation sur le modèle du Cadre de Concertation –JICA (CC-JICA) ;Composante 3 : Expérimentation sur le modèle de Comité de Gestion Scolaire fonctionnel (CGS fonctionnel) pour les écoles fondamentales cycle 2 ;Composante 4 : Etude d’évaluation des résultats du projet ;Composante 5 : Organisation d’un atelier national de partage des résultats du projet. Objectif global: Améliorer la gestion des écoles fondamentales 1er cycle à travers la participation communautaire. But du projet: Renforcer les capacités des différents acteurs au niveau central, déconcentré et décentralisé pour : ·       L’amélioration de la gestion des écoles fondamentales 1er cycle à travers la participation communautaire (à travers le Cadre de Concertation modèle JICA); ·       L’implication de la communauté dans les actions d’amélioration des apprentissages en mathématiques (à travers le PMAQ).    Zone de couverture et période de mise en œuvre CAPs de Nossombougou, Fana et Dioïla dans les AE de Kati et Dioïla et le CAP de Bamako CC dans l’AE de Bamako RG, seront concernés par le projet.   Résultats atteints La collaboration entre les acteurs de différents niveaux (CAP-commune-RCGS-CGS) pour l’amélioration de l’éducation est consolidée au niveau des 3 CAP cibles;Le nouveau modèle du Cadre de Concertation (au niveau du CAP) est développé.L’approche de la mise en échelle du PMAQ à travers le CC-JICA est expérimentée au niveau des 3 CAP.L’effet positif du PMAQ à l’amélioration des apprentissages des élèves au Mali est prouvé.Le modèle approprié de la mise en œuvre du PMAQ au Mali est développé avec certains recommandations.Les livrets d’exercices des mathématiques (de la 1ère à la 4ème année) ont été relus, réajustés au programme du Mali et validés par le MEN (à travers la DNP).Les capacités des acteurs concernées (CADDE, DNEF, DNP, AE, CAP, communes, RCGS et CGS) sont renforcées sur la mise en œuvre des activités d’amélioration de l’éducation à travers la participation communautaire;L’étude sur la fonctionnalité des CGS au niveau des écoles du 2ème cycle fondamental est réalisée et les recommandations d’amélioration sont formulées;Le système du suivi et de collecte des données des CGS est consolidé par l’utilisation des TIC (WhatsApp, Google Forms).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *