Le projet vise à promouvoir l’accès des communautés du Cercle de Tominian à la santé et à l’éducation. Ainsi le programme a contribué à l’amélioration de l’accès et de la qualité de la santé et de l’éducation, et le renforcement des capacités des structures sanitaires et éducatives dans le Cercle. Plus spécifiquement le programme a travaillé à l’amélioration de la qualité des apprentissages à travers la mise à disposition du matériel didactique et la formation des enseignants du fondamental 1 et de la petite enfance ; l’amélioration de la qualité des services dans les établissements de santé des Districts sanitaires du Cercle de Tominian à travers le renforcement des capacités des ressources humaines et l’équipement ; la protection et la promotion de certaines catégories sociales en situation difficile par des mesures de prévention, de réparation et de réinsertion ; l’amélioration du statut social et économique de la femme et le renforcement de l’environnement protecteur de l’enfant.
Réalisations et resultats :
Au titre de l’éducation :
593 enseignants formés dont 202 femmes sur les 8 CAP ;
1000 écoles partenaires sont appuyées en matériels et mobiliers
873 directeurs ont été formés dont 134 étaient des femmes ;
1811 membres des APE, CGS, AME et autres acteurs de l’éducation ont été sensibilisé sur la SCOFI dont 527 femmes environ ;
La livraison des matériels pour les 25 CDPE est en cours au niveau des 8 CAP ;
La livraison des équipements en plein air pour les 25 CDPE est en cours au niveau des 8 CAP ;
24 CGS, 24 APE, 24 AME sont sensibilisés pour la SCOFI ;
1204 personnes dont 362 femmes ont été directement touchées par cette sensibilisation sur la scolarisation des filles à travers 24 villages des 12 communes du cercle ;
Les causes de la déscolarisation des filles (pauvretés des parents, redoublements excessifs, épuisement de scolarité, mariage précoce, enlèvement, grossesses non désirées, exode rural …) ont été identifiées et discutées. Ainsi, les Chefs des villages, les Sous – Préfets ont beaucoup apprécié l’initiative et ont promis chacun de tout faire pour relever le taux de scolarisation et de maintenir les filles à l’école.
Au titre de la santé : 
7 CSRéf jugés prioritaires par la DRS ont été dotés en réactifs pour la transfusion sanguine soit 100%  des prévisions,
42 CSCom dotés en matériels et médicaments des CSCOM, (san, ségou, tominian, baraouéli, macina, markala,  niono) sont les districts concernés ;
6  CSRef  ont été dotés en matériels et médicaments
110 agents ont été formés   sur les IST/VIH et conseils
297 agents  (majorité femmes) ont été formés en SR/PF et soins après avortements
142 agents ont été formés sur la prise en charge du palu
138 agents s ont été formés en gestion des déchets biomédicaux
Le CSRef  de Tominian a été doté  en médicaments et en matériels (Cf. bordereau de réception des matériels et médicaments ;
48 CSCom ont reçu des appuis pour fonctionnement
6 séances de sensibilisation des populations ont été réalisées pour le paiement de la côte part de la référence évacuation dans les districts sanitaires
358 leaders communautaires de 14 aires de santé ont pris part aux séances d’information et de sensibilisation (72 femmes et 286 hommes) sur la mutualité de santé
303 membres des autorités de 12 communes ont pris part à 12 causeries éducatives (soit 1 causerie/commune) (40femmes et 263 hommes) sur les MGF, la nutrition et le VIH et le SIDA dans 10 aires de santé
Au titre de la protection et la promotion de certaines catégories sociales en situation difficile : 
290 enfants en situation difficile ont été dotés en Kit scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *