L’Œuvre Malienne d’Aide à l’Enfance du Sahel (OMAES) très active dans l’éducation avec succès dans la mobilisation des communautés, elle s’est proposée en collaboration avec World Vision Inc et en partenariat technique avec Education Development Center (EDC), le Ministère de l’Education, d’améliorer la qualité de lecture pour les enfants dans des environnements à faibles ressources dans la région de Ségou plus précisément dans les Communes de Konodimini, Sakoïba et N’Gara à travers : (i) l’accroissement de l’engagement de la famille et de la communauté dans la lecture de leurs enfants et (ii) l’engagement pour accéder aux ressources de l’éducation qui soutiennent la lecture. Ainsi, l’innovation  « Your Child, Reading and You » (YCRY), va faire face au problème de l’aptitude en lecture auquel les élèves (filles et garçons) de la 1ère 2 et 3ème  année de l’école primaire sont confrontés à travers la création et la production de matériels de lecture élaborés au niveau de la communauté et accessible via les bibliothèques gérées par les communautés mais aussi avec l’utilisation d’un outil innovateur, peu coûteux, de leçon mobile – Stepping Stone – pour déterminer comment l’accès à l’audio et les textes numériques interactifs pourrait augmenter les aptitudes de pré-lecture de 2015 à 2017. L’approche  se veut mobilisateur des parents, CGS/APE, Collectivités et des services centraux et déconcentrés de l’éducation pour améliorer et augmenter la capacité des enfants en lecture et éventuellement mettre à échelle l’innovation. Résultats attendus Au moins 75% d’élèves d’école primaire de la 1ere à la 3e année démontrent qu’ils peuvent lire et comprendre le texte du niveau de la classe,Au moins 75% des parties prenantes du projet utilisent les TIC pour améliorer la lecture,10 bibliothèques communautaires sont mises en place dans 10 villages dans 2 communes,20 bibliothécaires communautaires dont 10 femmes sont suivis au moins 2 fois par mois,20 bibliothécaires communautaires et un conseiller pédagogique sont formés, 300 ménages et 500 enfants sont touchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *